09 83 49 55 00

« Construction mentale à partir de laquelle se définit le projet (voir ce mot) et sur laquelle il s’appuie. L’u-topie (non-lieu) n’est pas une négation du lieu mais une vision provisoirement séparée des exigences du lieu (le site).

Le jardin se construit à partir d’un site. Son devenir et sa forme sont orientés par les conditions du milieu et par les espérances contenues dans l’utopie du jardinier. »

Abécédaire pour une écologie humaniste

Gilles Clément, Louisa Jones

in « Une écologie humaniste » – Éditions Aubanel – 2007