09 83 49 55 00

« Considéré dans sa matérialité et selon les représentations culturelles auxquelles il se prête, le paysage reste inséparable de la notion de projet, de la production intentionnelle de l’espace par les individus et les sociétés. Or, que l’on comprenne le projet de paysage comme une réponse à une demande sociétale, que l’on s’arrête aux fonctionnements écologiques et géographiques qu’il intègre ou que l’on s’intéresse aux savoir-faire qu’il mobilise, il demeure à analyser. Ne discute-t-on pas en outre la place qu’il occupe dans la création de jardins, la planification urbaine ou l’aménagement du territoire ? Enfin, le projet a hérité de concepts et de théories issues de démarches praticiennes ou de recherches. Il appelle une épistémologie des sciences du paysage. »

Projets de paysage – Revue scientifique sur la conception et l’aménagement de l’espace