09 83 49 55 00

Pour avoir de beaux arbres, il faut protéger leur pied

Malgré son apparente solidité, l’arbre est un organisme vivant qui peut se révéler fragile si l’on n’y prend pas garde.

Son pied, tout particulièrement, est souvent maltraité et devient vite la porte d’entrée des maladies. Par « pied des arbres«  on entend le sol lui-même, ainsi que le collet et la partie inférieure du tronc.

Le sol:

C’est l’endroit où s’effectuent des échanges très importants pour l’arbre. Le sol doit être suffisamment oxygéné (O2) pour permettre une bonne croissance de l’arbre.

C’est pourquoi il faut éviter le piétinement ou la compaction due à un passage de roue de voiture, par exemple, afin de ne pas favoriser le tassement et donc l’asphyxie du sol.

Le collet :

Collet d'un hêtre

Collet d'un hêtre adulte

Le moment de la plantation est souvent crucial. Il faut veiller à ne pas enterrer le collet de l’arbre, sans quoi on risque le pourrissement et la mort rapide de la plante.

Le tronc:

La partie inférieure du tronc des arbres est souvent endommagée par les coups répétés du rotofil ou de la tondeuse passant trop près. Dans les espaces publics, les arbres sont souvent blessés par les pare-chocs des voitures.

Ces blessures passent généralement pour être sans conséquence, mais en réalité, elles en ont pour la plante.

Albizia endommagé

Tronc d'Albizia abimé par les passages répétés du rotofil

En effet, la partie externe du tronc de l’arbre est constituée des cellules qui vont lui permettre de croître.

C’est le cambium, qui se trouve juste sous l’écorce. Endommagé, il devient la porte d’entrée des maladies bactériennes et fongiques qui peuvent être fatales à la plante.

Comment protéger le pied des arbres ? Les solutions:

Un bonne protection du pied des arbres passe d’abord par un paillage efficace qui permettra de maintenir une bonne humidité et une oxygénation constante à la plante.

Différents types de paillage sont  disponibles dans le commerce (écorce, paillage minéral, BRF…). Une autre solution consiste à installer des plantes couvre-sol qui ne nécessiteront aucun entretien ultérieur.