09 83 49 55 00

Connue depuis fort longtemps comme antiseptique et antifongique, la chaux est largement utilisée en horticulture.

Elle est en particulier préconisée pour traiter les arbres fruitiers et les agrumes. On appelle cette technique le chaulage des troncs.

Une application tous les deux ans au milieu de l’hiver (hors gel, cependant !) permet de protéger vos arbres des attaques de parasites (insectes) ou de champignons porteurs de maladies cryptogamiques (chancre, cloque, moniliose, tavelure…) ou bactériennes.

Vous pouvez vous procurer le lait de chaux prêt à l’emploi. Il est vendu en bidon sous l’appellation « Blanc arboricole« .

Vous pouvez également le fabriquer vous-même, c’est très facile.

Ingrédients :

  • de la chaux agricole éteinte (en vente en jardinerie)
  • de l’eau

Recette :

Dans un récipient peu fragile, suffisamment grand et ne craignant pas la chaleur (un vieux seau, une vieille bassine métalliques de préférence), mélangez un volume de chaux pour 2 à 3 volumes d’eau.
Mélangez bien.
Laissez reposer une nuit.
Après les avoir préalablement brossés, appliquez le « lait de chaux » sur le tronc avec un gros pinceau à badigeon jusqu’au niveau des premières branches.

Attention au bouillonnement et au dégagement de chaleur produits par la chaux lorsque vous y ajoutez l’eau. Portez des gants, un masque et des lunettes de protection. Ne mettez pas votre visage au dessus du récipient au moment de verser l’eau.

Le petit plus : un tronc chaulé est très esthétique. Certains l’utilisent même comme matériau de création artistique « Land Art » en entourant les troncs d’un ruban adhésif qui sera retiré par la suite pour laisser simplement « l’empreinte » de chaux.