09 83 49 55 00

Haie-bocagèreLa haie bocagère fait partie intégrante de notre paysage. Mais aujourd’hui le bocage continue de disparaitre.

Qu’est-ce qu’une haie bocagère ?

Suivant les régions, il existe différents types de haies bocagères.  Plantée à plat ou sur un talus, bordée d’un fossé, elles peuvent être composées uniquement d’arbres, d’arbustes ou des deux. Mais une haie est généralement constituée de plusieurs espèces végétales bien adaptées aux sols et au climat associée à une banquette herbeuse.

Les haies ne doivent leur existence qu’au travail de l’homme.

haie_bocagere_talusDepuis 1950, avec la modernisation de l’agriculture, la disparition des haies bocagères a beaucoup transformé le paysage. En effet, les parcelles cultivées s’agrandissent et les prairies diminuent au profit de cultures fourragères.

Cependant, la haie bocagère joue un rôle primordial pour la continuité écologique et pour la gestion des eaux de ruissellement. Leur destruction amène non seulement à une disparition de nombreuses espèces floristiques et faunistiques,  mais aussi à une érosion importante des sols, ainsi qu’à des phénomènes d’inondations sporadiques.

Les différents rôles de la haie

Les haies bocagères jouent plusieurs rôles sur le milieu environnant :

  • protection contre le vent : permet de diminuer de 30% à 50% la vitesse du vent ;
  • protection contre le froid en hiver ;
  • régulation du régime des eaux : cela limite l’érosion du sol car la haie freine l’écoulement de l’eau et favorise son infiltration ;
  • préservation de la biodiversité : une multitude d’espèces trouvent refuge et nourriture dans les haies. De plus ces animaux sont souvent utiles à l’agriculture, puisqu’ils permettent une diminution de l’utilisation des pesticides (davantage d’auxiliaires) ;
  • construction du paysage : même si la clôture était l’un des objectifs premier de la haie (pour le bétail, limite de propriété, protection des cultures…), elle construit aussi le paysage ;
  • production d’énergie et de matériaux : la haie est source de production de bois.

Planter une haie bocagèreHaie-bocagère-plantation

Avant de planter une haie bocagère, il convient de prendre en compte certains aspects :

  • la configuration du sol (à plat ou sur talus), la hauteur souhaitée, haute, moyenne ou basse selon les objectifs définis (gestion du vent, production de bois…etc) ;
  • choisir des essences végétales adaptées au territoire (histoire, traditions, sols, climat…) ;
  • prendre en compte les contraintes règlementaires et techniques : code civil (limites de propriétés), réseaux aériens (EDF, Télécom), distance minimum de la route… ;
  • évaluer son entretien dans le temps en fonction des objectifs fixés (haie dense, production de bois, espace limité…).

 Source : Centre permanent d’initiation à l’Environnement (CPIE) Vallée de l’Elorn , Conseil Général du Calvados