09 83 49 55 00

Définition :

Nom dérivant de gentry, petite noblesse en anglais.

Processus pionnier qui conduit des personnes aisées à habiter un quartier populaire, en centre ville ou localisé de façon avantageuse, contrairement à la règle qui veut qu’on aille habiter un quartier de la classe sociale immédiatement supérieure. Ce phénomène a pour causes l’attrait du mode de vie en centre ville et/ou le coût de l’immobilier qui rend les quartiers mieux placés trop chers. Il conduit à une pression pour l’amélioration des services et surtout des écoles, à une évolution des commerces, à un changement d’ambiance dans l’espace public et à une hausse des valeurs immobilières. La population d’origine demandera des logements sociaux, une stabilisation des loyers et, en fin de compte, les plus pauvres qui n’auront pas accès aux logements sociaux devront partir plus loin, dans des quartiers offrant moins de ressources.

(Voir aussi : Patrimonialisation)

Tewfik Guerroudj, architecte, urbaniste

in Petit vocabulaire de l’urbanisme